Descriptif de l’église Saint-Géry


Description

Jusque 1865, l’église Saint-Géry, entourée de son cimetière, se dressait à l’emplacement de la Grand-Place actuelle. Le bâtiment, construit au XVIème siècle en style gothique sur des fondations en pierre plus anciennes, était devenu trop petit et présentait un état de vétusté inquiétant. Décision est prise alors de construire une nouvelle église plus grande, en style néo-roman, sur un terrain proche donné par un fabricien.

La construction s’étend de décembre 1865 à la fin de l’année 1868 selon les plans de l’architecte provincial Émile COULON qui avait déjà dirigé les travaux d’agrandissement de l’Hospice de Rebecq. Les moyens financiers étant restreints, la décoration extérieure se limite à la façade avant donnant sur la Grand-Place. L’église est solennellement consacrée le 03 juin 1872.

Certains éléments de l’église actuelle proviennent de l’ancienne : bénitier et fonts baptismaux à l’entrée, autel et statue de Saint Géry dans le chœur. Fait exceptionnel dans nos régions : les peintures intérieures sont restaurées à l’identique en 1996-1997 à l’occasion du 125ème anniversaire de l’église. Imitant un décor de pierre dans la nef et le transept, elles évoquent dans le chœur la Crucifixion du Christ (les instruments du supplice) et sa Résurrection (fresque néo-byzantine). L’église Saint-Géry recouvre ainsi sa beauté intérieure et son éclat d’origine.

Éléments remarquables

1. Bénitier

Ces fonts baptismaux en pierre bleue, à pied octogonal et datant du XVe siècle, servent aujourd’hui de bénitier. Hauteur : 65 cm ; largeur de la cuve 50 cm.

2. Fonts baptismaux

Ces fonts baptismaux en pierre bleue portent l’inscription suivante : «Jaque Le Gosse l’a donné. 1599 ». La cuve circulaire d’un diamètre de 85 cm est supportée par une colonne trapue cannelée et décorée de fruits, d’une hauteur de 1,25 m.

3. Autel

Réalisé en marbre blanc, ce maître-autel consacré en 1601, de style Renaissance, provient de l’ancienne église de Rebecq autrefois située à l’emplacement de la Grand-Place actuelle.

4. Statue de saint Géry

Cette statue en granit dur de saint Géry sur colonnette est invoquée contre la fièvre aphteuse. Elle porte sur sa base un écusson chargé de trois lions et la date de 1567. Elle était insérée dans le plein-cintre de

la porte d’entrée de l’ancienne église de Rebecq. Sa place était réservée dans le cintre du porche actuel (une console y est prévue à cet effet) mais son poids important n’a pas permis de l’y installer.

5. Vitraux du chœur

Les vitraux représentent au centre saint Géry entouré des saints patrons de quatre donateurs qui ont permis la construction de l’église et dont les noms sont indiqués en bas de chaque vitrail.

6. Fresques

Les fresques d’inspiration byzantine sont l’œuvre du peintre Charles-Henri STIENNON (1851-1942). Elles représentent le Christ en majesté tenant sa croix, avec à gauche des personnages du Nouveau Testament (Marie, saint Pierre, saint Paul…) et à droite d’autres personnages de l’Ancien Testament (Moïse, Elie…).

Pour en savoir plus

Pour télécharger ce descriptif en format .pdf, cliquer ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.